Europe Ecologie – Les Verts de l’Aveyron dans l’élection départementale

tarnetalzouPour les écologistes, la structure départementale est appelée à disparaître. Créée par la Révolution Française de 1789 à l’époque où il fallait une journée à cheval pour rejoindre Rodez, elle n’a maintenant plus sa raison d’être si ce n’est que pour entretenir quelques caciques locaux. Les communautés de communes élues au suffrage universel doivent trouver une place prépondérante dans l’organisation des territoires, associées aux nouvelles Régions dont le rôle doit grandir. C’est pour cela que les écologistes aveyronnais étaient présents ou en soutien que sur trois cantons en Aveyron.

Sur Aveyron et Tarn (anciens cantons de Najac et de Rieupeyroux), la liste EELV de Guy Pezet et Annick Tranier-Alaux avec comme suppléants François Chabas et Marion Hafiz, a obtenue l’excellent résultat de 14,40 % des voix. Les candidats bénéficiaient du soutient d’Aveyron Majorité Citoyenne. Le conseiller général sortant André At a été réélu au premier tour.

Un accord entre EELV et trois composantes du Front de Gauche (Parti Communiste Français, Parti de Gauche et Ensemble !) avait été trouvé sur les cantons Enne et Alzou et Lot et Dourdou. Chacune des composantes de cet accord devait avoir un titulaire et un suppléant. Mais c’est surtout sur les propositions que les candidats et les citoyens ont travaillé. D’abord sur ces deux cantons, et ensuite au sein d’Aveyron Majorité Citoyenne, mouvement participatif créé pour l’occasion qui était en définitive présent sur 19 des 23 cantons aveyronnais, avec des résultats encourageant. Voir le tableau ci-dessous (cliquez dessus pour l’agrandir).

DÉPARTEMENTALES 2015 -1ER TOUR -AMC -TABLEAU

Sur le canton Lot et Dourdou (anciens cantons de Decazeville et de Conques), Céline Cabrol (Ensemble !) et Jean-Louis Calmettes (EELV) avec comme suppléants Nelly Escoudé (EELV) et Denis Gruszka (PCF) ont obtenu un résultat de 13,74 %. Vous pouvez voir le communiqué transmis à la presse à l’issue du premier tour par les candidats en cliquant ici, et l’analyse de Jean-louis Calmettes en cliquant ici.

Sur le canton Enne et Alzou, Fabienne Chabrolin (Parti de Gauche) et Stéphane Hervé (PCF) avec comme suppléants, Marie-Claude Diaz (PCF et Jean Etcheverria (PCF) ont obtenu un score de 13,77 %.

La dynamique Aveyron Majorité Citoyenne a jouée un rôle important dans cette élection. Annoncée malheureusement un peu tardivement car tout le monde avait la tête ailleurs au mois de janvier, cette dynamique maintenant bien assise dans le paysage politique aveyronnais gagnerait à être poursuivie, si ce n’est pour de futures élections, au moins pour continuer le dialogue entre les citoyens et les partis de gauche qui ne sont pas satisfaits de la politique gouvernementale actuelle.

Remonter